Photo Profil

M. Koffi Kumelio A. Afanđe

Juge à la Chambre Spéciale d’Accusation, magistrat international

Biographie du Juge international à la chambre spéciale d'accusation

De nationalité togolaise, Monsieur Koffi Kumelio A. Afanđe dispose de 25 ans d’expérience, comme juge pénal international et juriste en droit pénal, droit international humanitaire et droit international des droits de l’homme, dont plus de 14 ans, dans la justice pénale internationale aux Tribunaux pénaux internationaux pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) et pour le Rwanda (TPIR). Il est aussi consultant international en matière de Justice transitionnelle, de réformes juridiques et de la situation des victimes de conflits armés et crises socio-politiques.

Il a été nommé en janvier 2017 comme membre de la Commission de réflexion sur les réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles du Togo.

Avant cela, il a exercé les fonctions de juge pénal international à la Chambre d’appel du TPIY et du TPIR de 2013 à 2016. Depuis 2014, il est Conciliateur et Arbitre à la Cour permanente de justice à La Haye aux Pays-Bas.

En 2012 et 2013, il a été Ministre Conseiller à la Mission Permanente de la République du Togo auprès des Nations Unies à New York, où il a exercé les fonctions de Conseiller juridique principal et de Coordinateur politique adjoint au sein de l’équipe du Conseil de sécurité, et aussi de Chargé, entre autres, de la6e Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies sur les questions juridiques.Lors de la 68e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, il a facilité l’adoption de la résolution sur la question,internationalement très controversée, de la « Compétence universelle ».

De 2000 à 2012, il a exercé les fonctions de Coordinateur et de Chef de l’Unité des procédures judiciaires devant les Chambres de première instance du TPIR à Arusha en Tanzanie, puis de Chef de l’Unité de la Chambre d’appel du TPIR/TPIY à La Haye aux Pays-Bas.

De 1992 à 2000, il a exercé successivement les fonctions d’abord d’Assistant, puis de Conseiller technique et enfin de Chef du « Département de Droit Pénal Africain Subsaharien » de l’Institut « Max-Planck de Droit pénal international et étranger » de Fribourg en Allemagne.

Il a obtenu le prix quinquennal « Denis Carrol 1998-2003 » de la « Société internationale de criminologie », récompensant sa thèse de doctorat sur le thème de la délinquance juvénile au Togo, en France et en Allemagne, pour avoir bousculé les idées reçues en la matière.

Il est titulaire d’un Doctorat en Droit pénal et sciences criminelles de l’Université des Sciences Sociales de Toulouse I en France, d’un Master II en Droit International et Droits fondamentaux de l’Université de Nantes en France. Il parle couramment le français, l’anglais, l’allemand et d’autres langues locales de son pays.